Auteurs

Majoul Anis* (Service de pharmacie, Institut Salah Azaiez, Tunis, Tunisie) | Dabloun Jihène (Service de pharmacie, Institut Salah Azaiez, Tunis, Tunisie) | Ben Said Azza (Service de pharmacie, Institut Salah Azaiez, Tunis, Tunisie) | Hamdi Adel (Service de pharmacie, Institut Salah Azaiez, Tunis, Tunisie) | Limayem Imen (Service de pharmacie, Institut Salah Azaiez, Tunis, Tunisie)

Présenté par: Majoul Anis




Introduction

Les médicaments cytotoxiques stériles sont préparés au sein de l’Unité de Préparation Centralisée des Cytotoxiques (UPCC) depuis 2014. Pour absorber le flux d’activité, le concept des doses standards (Dose-Banding) a été adopté depuis Novembre 2018.

L’objectif est d’évaluer la mise en place de la standardisation et le gain de temps de dispensation.

 

Matériels et méthodes

Cette étude prospective s’est déroulé sur 4 mois (Novembre 2018 à Février 2019). La standardisation englobe les principes actifs suivants : 5-Fluorouracile (5-FU), Épirubicine (EPI), Cyclophosphamide (CTX) et l’Oxaliplatine (L-OHP). Ces molécules ont été choisies pour leurs fréquence de prescription et leurs durée de stabilité satisfaisante.

La base de donnée utilisée pour l’étude de la stabilité des molécules a comporté: les fiches-produits élaborées à l’UPCC, les référentiels de stabilités d’Oncauvergne et le Dossier du CNHIM. Une revue de la littérature a été réalisée pour le choix de la dose standard.

Le temps de préparation des poches a été noté. Il correspond au délai entre la réception des fiches de fabrication à la salle de préparation et l’opération de libération des poches.

Les poches sont préparées conformément aux bonnes pratiques de préparation hospitalière.

 

Résultats et discussion

435 lots ont été préparées. Le nombre de préparation est déterminé à l’avance selon les besoins.

2021 poches ont été préparées au total: 606 préparations de 5-FU, 373 préparations d’EPI, 606 préparations de CTX et 436 préparations de L-OHP.

Les doses les plus prescrites pour le 5-FU et le CTX sont 900mg, 850mg et 800mg, avec 331 poches pour chaque molécule.

Afin de limiter les pertes, 10 poches de 5-FU (600mg) et de CTX (600mg) ont été réattribuées. Pour la dose de 700 mg, 9 poches sur 45 ont été réattribuées.

Les doses d’Epirubicine de 190mg, 180mg et 170mg sont les plus prescrites avec 202 poches. 4 poches de 130mg et 3 poches de 140mg ont été réattribuées.

Les doses les plus prescrites de L-OHP sont 155mg (23%) et 145mg (20%). Les doses de 107.5mg et 97.5mg ont subi respectivement 5 et 7 ré-attributions.

Le temps T été noté pour 135 préparations. Le protocole FEC (5-FU/Epi/CTX) présente le temps moyen le plus faible (33min). Le protocole Trastuzumab, constitué d’une seule poche, présente un temps moyen supérieur de 13min au FEC.

Les protocoles FEC et FOLFORINOX (5-FU/L-OHP/Irinotecan) présentent un temps moyen de 33min et 57min. Le temps minimal du protocole FEC est de 11min. Ce temps met en valeur l’objectif principal de la standardisation.

 

Conclusion

La standardisation des doses à l’UPCC a nécessité une réorganisation de l’activité mais a permis un gain de temps pour les patients. La préparation anticipée permet un stockage et une mise à disposition rapide des poches. Ce procédé permet ainsi de gérer les pics et de lisser le flux d’activité.



E-Poster