Auteurs

Lesaffre Philippine (Pharmacie, CH Gaston Ramon, 89100 SENS) | Leguay Zoé (Pharmacie, CH Gaston Ramon, 89100 SENS) | Safrano Lucile (Pharmacie, CH Gaston Ramon, 89100 SENS) | Faye Koumba* (Pharmacie, CH Gaston Ramon, 89100 SENS) | Meunier Fabien (Pharmacie, CH Gaston Ramon, 89100 SENS)

Présenté par: Faye Koumba




INTRODUCTION

Il existe aujourd’hui de plus en plus de chimiothérapies disponibles en ville par voie orale. Ces traitements, avant réservés à l’hôpital, sortent de cet environnement mais y reviennent lorsque les patients sont hospitalisés. Ils sont alors prescrits dans des services de médecine ou chirurgie où les soignants ne connaissent pas toujours les bonnes pratiques d’utilisation. Forts de ce constat, nous avons décidé de mettre en place une communication simple pour transmettre aux équipes soignantes des messages clés de façon ludique et didactique.

MATERIELS ET METHODES

La communication se déroulera sur quatre mois dans deux endroits distincts : la pharmacie et les services. A la pharmacie, un poster présentant des questions sera affiché dans le hall. Il s’adressera aux soignants qui patientent lors de la préparation de leur commande de médicaments. Les mêmes questions seront distribuées dans les services car tous les soignants ne descendent pas à la pharmacie. Une urne sera mise en place pour récolter les bulletins de participation et ainsi faire des statistiques par services et catégories professionnelles des participants. La pharmacie fera également un focus avec une de ses activités, la réalisation de consultations pluridisciplinaires de primo-prescriptions de chimiothérapies orales. Ce nouveau format de communication est permis grâce au soutien logistique du service communication de l’hôpital et à la rédaction d’un article dans le journal interne de l’établissement.

RESULTATS

Quatre questions sur les chimiothérapies orales ont été rédigées. La première se présente sous forme de QCM pour avoir une idée du nombre de molécules existantes sous forme orale et pour quels cancers. La seconde question est un vrai/faux concernant des généralités sur les chimiothérapies orales. Le troisième point aborde différents effets indésirables en les reliant à des conseils de prévention. Enfin le quatrième item permet de trouver deux mots mystères en complétant différents conseils de prise ou manipulation. Les deux mots à trouver sont le pamplemousse et le millepertuis qui doivent être éviter lors d’un traitement par chimiothérapie. Un article pour présenter ce travail a été rédigé et sera diffusé en août dans le journal interne de l’hôpital. La campagne de communication sera déployée en septembre.

DISCUSSION / CONCLUSION

Ce format permettra de faire passer des messages clés autour de la thématique des chimiothérapies orales comme certains conseils sur les effets indésirables toujours présents malgré la forme orale, le circuit de dispensation, certains conseils de manipulation, la gestion des déchets, la conduite à tenir en cas d’oubli et les interactions avec certaines plantes comme le millepertuis ou le pamplemousse. Les retours aux questions de la part des services permettront d’évaluer leurs connaissances et leur adhésion au projet. Un sujet différent sera proposé plusieurs fois par an.



E-Poster