Auteurs

Cadart Héloïse (Unité Centralisée de Préparation des Chimiothérapies et Pharmacie Clinique Oncologique, Centre Hospitalier de Charleville-Mézières, CHARLEVILLE-MEZIERES, France) | Josse Laura* (Unité Centralisée de Préparation des Chimiothérapies et Pharmacie Clinique Oncologique, Centre Hospitalier de Charleville-Mézières, CHARLEVILLE-MEZIERES, France) | Bianchi Anne (Unité Centralisée de Préparation des Chimiothérapies et Pharmacie Clinique Oncologique, Centre Hospitalier de Charleville-Mézières, CHARLEVILLE-MEZIERES, France)

Présenté par: Josse Laura




Introduction: Depuis 2 ans, nous réalisons au sein de notre établissement un suivi pharmaceutique des patients d'oncologie thoracique qui initient un protocole. Pour cela, nous avons déployé les activités de pharmacie clinique oncologique (PCO) suivantes : avis pharmaceutique en RCP, participation aux bilans d'oncogériatrie, établissement du Bilan Médicamenteux (BM), Conciliation des Traitements Médicamenteux (CTM), analyse pharmaceutique approfondie, entretien conseil avec le patient et développement du lien ville hôpital par l'envoi de compte-rendu (CR) de suivi pharmaceutique aux pharmaciens de ville et médecins traitant.

Matériels/méthodes: l'effectif en pharmaciens était de 0.8 Equivalent Temps Plein (ETP) pour réaliser ces activités de PCO jusqu'en janvier 2019 où il a été diminué à 0.3 ETP. Un Préparateur en Pharmacie Hospitalière (PPH) a été mis à disposition à hauteur de 0.5 ETP en avril 2019. Les activités de PCO ont été réorganisées pour dégager des missions au PPH qui ne nécessitent pas l'intervention d'un pharmacien. L'activité de PCO a été évaluée en suivant le nombre de CR de suivi pharmaceutique rédigés et diffusés par mois ainsi que le nombre de premières cures de chimiothérapie au sein d'un protocole en pneumologie (C1J1). Nous avons également évalué l'impact économique en comparant le coût d'un suivi pharmaceutique réalisé par une équipe de pharmaciens vs une équipe pharmacien + PPH.

Résultats: Les missions confiées au PPH sont la mise à jour des dossiers patients, l'établissement des BM, la diffusion des CR au médecin hospitalier, au médecin traitant et au pharmacien d'officine. La formation du PPH a nécessité 10 demi-journées et une évaluation/validation a été réalisée après 2 mois. L'évolution de l'activité de PCO thoracique en fonction du nombre de C1J1 et des ressources humaines est présentée dans le graphique ci-joint. Le suivi de tous les nouveaux patients est réalisé 2 mois après l'intégration du PPH. Pour l'évaluation économique de l'intégration d'un PPH en PCO, le coût d'un suivi pharmaceutique réalisé par une équipe exclusivement pharmaceutique a été estimé à 204 € vs 154 € par une équipe pharmacien+PPH soit 25% de moins.

Discussion/Conclusion: L'intégration d'un PPH aux activités de PCO a permis de valoriser les missions du PPH, de libérer du temps pharmacien qui peut être consacré à des activités exclusivement pharmaceutiques (CTM, analyse pharmaceutique approfondie, entretiens conseil patient...), de réaliser des économies quant au coût d'un suivi pharmaceutique pour un même résultat en terme d'activité, chaque BM étant validé par un pharmacien. La réflexion pourrait être poursuivie en délégant des activités du PPH sur du temps secrétariat, en particulier la diffusion des CR. Cette étude permet d'envisager les ressources humaines nécessaires au déploiement de la PCO aux autres spécialités d'oncologie soit 0.3 ETP pharmacien +0.3 ETP PPH + 0.2 ETP secrétariat pour le suivi d'environ 12 nouveaux patients/mois.



E-Poster