Auteurs

Viallet Alice* (Hôpital d'Instruction des Armées PERCY) | Lefeuvre Leslie (Hôpital d'Instruction des Armées PERCY) | Gauthier Géraldine (Hôpital d'Instruction des Armées PERCY) | Rasamijao Voahangy (Hôpital d'Instruction des Armées PERCY)

Présenté par: Viallet Alice




Les résultats d’une analyse globale des risques menée au sein de notre unité de préparation centralisée des anticancéreux (UPC) ont montré des lacunes dans la formation des préparateurs en pharmacie hospitalière. Cinq modules de formation ont été créés. Un atelier final sous forme de jeu collectif et transversal, nommé Chimio&Co, a été élaboré. L’objectif est d’évaluer la faisabilité de cet atelier en pratique, auprès de personnes « test », avant intégration au plan de formation, afin de revoir les éléments clés abordés lors des modules, évaluer les connaissances théoriques acquises et enfin, optimiser à terme la pertinence des modules de formation.

Le jeu créé se compose de : 240 cartes question, un plateau, 7 bâtiments et jardins, un dé. Le plateau de jeu représente différents services médicaux prescripteurs de chimiothérapies au sein d’un centre hospitalier. Les cartes présentées sous diverses formulations (choix multiple, vrai ou faux, dessin, mîme) sont orientées autour des 4 thématiques : Cancer, Préparation, Qualité et Pharmacologie. Un nombre de point, appelés chim’s, est attribué à chaque carte en fonction de sa difficulté. A chaque réponse correcte, le joueur remporte le nombre de chim’s inscrit sur la carte et peut construire le bâtiment d’un service. La partie se termine lorsque l’ensemble des services médicaux sont construits. Les connaissances évaluées sont celles définies dans le référentiel de compétences des modules de formation. Un questionnaire d’évaluation des connaissances comportant 13 items est proposé aux PPH avant et après participation à l’atelier.

Sept personnes d’expérience variée ont participé à la formation et à l’atelier final. La durée du jeu est de 2 heures. La moyenne obtenue de l’évaluation des connaissances est de 15,6/20 [10.25 ; 20] avant le jeu et de 17.2/20 [14 ; 20] après le jeu. Cinq items sur 13 sont acquis après le jeu, versus 3 avant le jeu. Cinq items sont non acquis avant le jeu, dont 2 le reste après : gestion des déchets et des caractéristiques des zones à atmosphère contrôlée. L’atelier a permis l’amélioration des connaissances sur 2 items liés à la préparation centralisée et aux voies d’exposition aux anticancéreux. L’ensemble des participants est très satisfait du jeu.

La préparation des anticancéreux au sein de l’UPC est une activité à risque nécessitant une expertise et un savoir-faire. Les participants ont apprécié les aspects ludique et stratégique du jeu favorisant les échanges et la remobilisation des connaissances abordées au cours des modules de formation. Des séquences pédagogiques et mises en situation autour des items non acquis ont été ajoutées aux modules. Chimio&Co est donc un nouvel outil pouvant être utilisé en formation continue, dont la durée est compatible avec notre activité de production et dont les questions peuvent être actualisées en fonction des innovations.



E-Poster