Auteurs

Bons Carole (Institut du cancer Montpellier, service Pharmacie) | Toubal Slimane (Institut du cancer Montpellier, service Pharmacie) | Perrier Caroline (Institut du cancer Montpellier, service Pharmacie) | Meissonier Carole (Institut du cancer Montpellier, service Pharmacie) | Leenhardt Fanny (Institut du cancer Montpellier, service Pharmacie) | Pinguet Frédéric (Institut du cancer Montpellier, service Pharmacie)

Présenté par: Bons Carole




Dans le cadre de l’introduction de thérapie orale anticancéreuse (TO), notre équipe de coordination pharmacien- infirmier intervient auprès des patients après la consultation médicale afin de sécuriser le parcours de soins et réaliser un lien avec la ville. Un questionnaire de satisfaction a été distribué à nos patients afin de connaître leur avis sur cette organisation actuelle et leurs éventuelles idées de perfectionnement.

Durant 3 semaines (mars 2019) des questionnaires papiers ont été distribué par une étudiante préparatrice en pharmacie hospitalière aux patients inclus dans la coordination TO lors de visite de suivi. Les questionnaires ont par la suite été anonymisés et analysés de manière statistique. 

Sur la période étudiée, 52 patients ont complété l’évaluation, soit environ 10% des patients inclus dans la coordination TO. Ces questionnaires ont concerné 22 TO prescrites par 14 de nos oncologues. Les patients ont estimé dans 63% des cas qu’il était préférable que l’entretien de coordination ait lieu à l’issue de la consultation médicale et 33% à distance de la consultation. D’après les patients, les principaux avantages de ces entretiens sont d’avoir une opportunité de poser des questions sur leur maladie et parcours de soin (26%), d’avoir des explications détaillées sur la TO (25%), de bénéficier d’une écoute active (23%) et de recevoir des conseils spécifiques sur la gestion des effets indésirables (19%). Dans 98% des cas, les patients estiment avoir pu poser leurs questions et étaient satisfait des réponses. La presque totalité des patients (94%) estiment que cet entretien leur facilite la gestion du traitement au domicile et 83% trouvent essentiel d’établir un lien avec les acteurs de la ville. Les patients ont la possibilité de nous contacter via téléphone et/ou emails pour d’éventuelles questions sur leur traitement. Ces dispositifs ont été utilisés par de 88% patients. D’après les patients, les avantages de ce suivi ambulatoire est d’avoir un accompagnement de proximité (35%), de se sentir plus en sécurité (35%), et d’avoir un meilleur suivi des EI (25%). D’une manière générale, les patients sont satisfaits dans 90% de leur entretien/suivi par notre équipe. 

Ces résultats nous permettent d’apprécier la satisfaction de nos patients et de promouvoir cette activité de coordination des TO. Afin de nous améliorer, certains patients nous ont suggéré d’améliorer la fluidité des informations et d’envisager une plage horaire plus étendue. Les outils liés à cette activité seront soumis à des améliorations afin de s’adapter au mieux aux besoins du patient et aux exigences du lien ville-hôpital. Cette organisation participe à la sécurisation de la prise en charge des patients sous TO préconisé par les divers « Plan Cancer ».



E-Poster