Auteurs

Clarenne Justine* (Pharmacie, CHU Robert Debré, Reims, France) | Boulanger Coralie (Pharmacie, CHU Robert Debré, Reims, France) | Slimano Florian (Pharmacie, CHU Robert Debré, Reims, France) | Maréchal Antonin (Pharmacie, CHU Robert Debré, Reims, France) | Hettler Dominique (Pharmacie, CHU Robert Debré, Reims, France)

Présenté par: Clarenne Justine




Introduction

L'autorisation de mise sur le marché du pembrolizumab dans le traitement du mélanome métastatique (MM) a été modifiée en 2018, passant d'un schéma posologique adapté au poids (2mg/kg toutes les 3 semaines) à des doses fixes de 200 mg/ 3 semaines ou 400 mg/ 6 semaines. Ceci suggère un poids corporel moyen de 100 kg. L'objectif de cette étude est d'évaluer le surcoût par patient et par année pour l'Assurance maladie pour une dose fixe de pembrolizumab dans un centre hospitalier universitaire (CHU).

 

Matériel et méthode

Etude rétrospective d'impact budgétaire dans un CHU sur 4 ans et 5 mois incluant tous les patients traités par pembrolizumab dans le cadre d'un MM entre le 1er janvier 2015 et le 31 mai 2019. Ont été recueillis pour chaque indication : le nombre de patient, le poids moyen, le nombre de cycle moyen, le nombre de préparations de pembrolizumab par année. Le coût d'une hospitalisation de jour (HDJ) a également  été pris en compte lors du calcul du prix des cycles et 3 scénarios ont été évalués.

 

Résultats

Au final, n=128 patients ont été inclus dans cette étude (âge moyen : 69 ans [29-94]) avec un poids moyen de 75 kg [50-103] et un nombre de cycle moyen de 8 [1-31].

Le prix d’un cycle avec une dose poids de 2mg/kg toutes les 2 semaines est de 4336,65 €. Le passage à une dose fixe de 200 mg/3 semaines et 400 mg/6 semaines est associé respectivement à une augmentation de 30,3% (soit 5651,15€) et de 25,8% (soit 5454,58€). Avec 8 cycles en moyenne, le surcoût par patient est respectivement de 1 346 048€ et de 1 144 755,2€.

Entre 2015 et 2018, le nombre de préparations de pembrolizumab a augmenté 36% engendrant un surcoût de 1 267 178€ en 2015 contre 1 724 624€ en 2018.

 

Discussion /Conclusion

Il existe un surcoût important dans notre centre du à l'évolution vers la dose fixe, puisque le poids moyen de notre population retrouvé est inférieur de 25 kg par rapport au poids standard des doses fixes. Ce surcoût est partiellement compensé avec le schéma espacé  de 400 mg toutes les 6 semaines du fait de la réduction de moitié du nombre d’HDJ.



E-Poster