Auteurs

Chetouane Kahina* (Service Pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France) | Davoine Claire (Service Pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France) | Tible Aude (Service Pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France) | Bruneau Antoine (Service Pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France) | Madelaine Isabelle (Service Pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France) | Thieblemont Catherine (Service Onco-Hématologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France) | Korostelev Marie (Service Pharmacie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France)

Présenté par: Chetouane Kahina




 

Introduction

La fabrication des cellules CAR-T (Chimeric Antigenic Receptor T) suit un circuit particulier. Après une leucaphérèse et des contrôles qualité réalisés à l’hôpital, les cellules du patient sont envoyées à l’industriel qui effectue un tri cellulaire, une activation/transduction et une expansion clonale afin de les transformer en CAR-T cells. Ce circuit génère un délai de production important pour des patients dont les situations cliniques requièrent une mise à disposition rapide du traitement.

Ce travail évalue les délais de fabrication des CAR-T cells ainsi que les taux et motifs des échecs de production.

 

Matériels et méthodes

Etude rétrospective monocentrique de 2 ans des délais de production des CAR-T cells dans 2 indications: Lymphome B Non Hodgkinien (LNH-B) et Leucémie Aigüe Lymphoïde (LAL). Le délai de production est calculé à partir de la date d’envoi des cellules du patient à l’industriel jusqu’à la réception, à la PUI, des CAR-T cells.

 

Résultats

De juin 2017 à juin 2019, 63 poches de CAR-T cells ont été réceptionnées à la PUI dans le cadre de l’ATU et du post-ATU. Il s’agissait de 40 patients atteints de LNH-B traités par Kymriah® ou Yescarta® et 23 atteints de LAL traités par Kymriah®. Parmi ces 63 CAR-T cells réceptionnés, 58 poches ont été décongelées et administrées.

Le délai médian de production des CAR-T cells est de 34 jours [25; 71] dans le LNH-B (médiane de 29 jours [25; 35] pour Yescarta® et de 31 jours [28; 71] pour Kymriah®) et de 34 jours [29, 92] dans la LAL.

Les industriels ont rencontré des difficultés pour la production de CAR-T cells pour 7 Kymriah® (17,5%) et 1 Yescarta® (5%). Il s’agissait de 3 échecs de production nécessitant une nouvelle aphérèse ainsi qu’un nouveau cycle de production et 5 lots étaient qualifiés de « Out Of Specification » ou OOS. Les OOS sont des lots ne répondant pas entièrement aux caractéristiques de contrôle qualité de l’industriel. Ils peuvent être livrés gracieusement après demande et accord du médecin et accord du pharmacien hospitalier.

Dans notre centre, l’injection de CAR-T cells OOS a été décidée pour 5 patients. Les CAR-T cells étaient qualifiés d’OOS en raison d’un nombre de cellules insuffisant (n=1), une viabilité cellulaire inférieure à 70% (n=3) ou pour une raison non mentionnée par l’industriel.

 

Discussion/Conclusion

Quelle que soit l’indication, l’expérience de notre centre met en évidence une grande variabilité des délais de production des CAR-T cells pouvant aller jusqu’à 3 mois. Compte tenu de cette variabilité, la chimiothérapie lymphodéplétive n’est débutée qu’après réception des poches de CAR T cells.

Le défi pour les industriels est de réduire les délais et échecs de fabrication de ces thérapies adressées à des patients pour lesquels une attente de plusieurs mois n’est pas toujours envisageable.



E-Poster