Auteurs

Wicky Justine* (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France) | Lider Pauline (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France) | Mulot Cindy (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France) | Robert Sophie (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France) | Morice Sophie (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France) | Vigneron Jean (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France) | Demoré Béatrice (Pharmacie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy, Rue du Morvan, 54511 Vandoeuvre-lès-Nancy, France. APEMAC, Université de Lorraine, 54000 Nancy, France)

Présenté par: Wicky Justine




Introduction

Le préparateur en pharmacie hospitalière (PPH) est essentiel au bon fonctionnement des unités centralisées de préparation des cytotoxiques (UCPC). Il doit bénéficier d’une formation initiale et continue adaptée selon les exigences des Bonnes pratiques de préparation et des Bonnes pratiques de pharmacie hospitalière. Un plan de formation associant théorie et pratique a été élaboré mais aucun support n’était remis au PPH à l’issue de cette formation.

L’objectif a donc été de créer et de valider un nouvel outil de formation consultable à tout moment et d’évaluer les bénéfices apportés sur l’évolution des connaissances.

Matériels et méthode

Un livret « L’indispensable du préparateur de l’UCPC » a été élaboré puis mis à disposition des PPH de l’UCPC. Celui-ci comprend plusieurs chapitres : présentation générale de l’UCPC, indications et mécanisme d’action des médicaments et principaux protocoles, particularités pharmaco-techniques, préparation à l’avance et dose-banding, missions du PPH. Un questionnaire d’évaluation des connaissances comprenant 22 questions a été complété anonymement par l’ensemble des PPH avant et après lecture du livret (intervalle d’un mois). Les questions portaient par exemple sur les indications des médicaments, les particularités des intrathécales, la préparation et la sécurisation du circuit. Un questionnaire de satisfaction portant sur les moyens, la pédagogie et le bénéfice apporté a ensuite été proposé.

Résultats

Vingt PPH ont été interrogés. Le taux de bonnes réponses a significativement augmenté en passant de 57% à 77% (p < 2.10-5). Les plus mauvaises notes étaient obtenues aux questions portant sur les indications des médicaments mais la lecture du livret a permis d’améliorer les résultats (moyenne : 0,62/1 vs 0,23/1 ; p < 1,8.10-5). Les PPH sont très satisfaits du support (note globale moyenne : 8,33/10) tant sur la forme que sur le contenu. Ils estiment que les chapitres leur ayant le plus apporté sont ceux portant sur les indications et mécanisme d’action des médicaments (90%) et les principaux protocoles (67%). L’outil répond à leurs attentes (« oui plutôt » 48%, « oui tout à fait » 52%, « non » 0%) et les a aidé à combler leurs lacunes (« oui plutôt » 62%, « oui tout à fait » 38%, « non » 0%). Des propositions d’amélioration ont été formulées : par exemple chapitre sur les essais cliniques, illustration d’un kit de casse.

Discussion / Conclusion

L’élévation significative du taux de bonnes réponses montre l’intérêt de la formation. Toutes les connaissances ne pouvant pas être assimilées immédiatement, l’avantage de cet outil est son accès possible à tout moment. Celui-ci semble accepté et très apprécié des PPH mais des améliorations sont possibles : par exemple intégration d’un schéma du kit de casse et particularités des essais cliniques, description des principales pathologies, réflexion autour d’un format poche.



E-Poster