Auteurs

Dujardin Adèle* (pharmacie, CH Beauvais) | Christelle Picou (oncologie, CH Beauvais) | Isabelle Bresson-raynaud (onco-gériatrie, CH Beauvais) | Camille Fummi (pharmacie, CH Beauvais) | Benedicte Schmit (pharmacie, CH Beauvais)

Présenté par: Dujardin Adèle




Introduction :

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une activité de soin émergente dans les pathologies chroniques ces dernières années en France. En cancérologie, la chronicisation de la maladie et l’essor des thérapies orales nécessitent l’acquisition par le patient de compétences afin de gérer au mieux son traitement à domicile. Un atelier d’ETP en oncologie fut créé au sein de notre centre il y a deux ans. De ce fait, nous avons souhaité faire un bilan et évaluer notre atelier à travers un questionnaire de satisfaction remis aux patients.

Matériels et méthodes :

Création d’un atelier « bien gérer sa thérapie orale » en groupe de patients. Les animateurs sont : un pharmacien et un médecin, tous deux formés aux 40 heures d’éducation thérapeutique. L’atelier est séparé en deux séances de 2 heures, deux semaines successives. L’ETP est proposée à tous les patients pour lesquels l’annonce d’une instauration par anticancéreux oraux a été faite.

Résultats :

Deux thématiques sont développées pendant les séances : le mécanisme d’action des anticancéreux oraux et la gestion des effets indésirables présentées à travers différentes animations dans lesquelles le patient participe activement (jeux de cartes, cartes de Barrow, mise en situation…).

Les objectifs attendus sont que le patient développe des compétences d’auto-soins et d’adaptation, sache gérer et prévenir l’apparition d’effets indésirables, connaisse le bon usage des anti-cancéreux oraux (conservation, manipulation, horaires de prise) dans le but de vivre au mieux avec sa maladie pendant et après la phase de traitement.

Sur 2 ans, 11 séances ont eu lieu avec 19 patients présents sur 40 patients potentiels soit 48% de taux de participation. L’absentéisme est en lien avec la maladie (complications, hospitalisations, effets indésirables de la chimiothérapie…) ou lié à des contraintes de déplacement. Un questionnaire de satisfaction a été rempli par 10 patients : 90% estiment la durée de l’atelier convenable, 100% considèrent que les termes employés sont adaptées et pour 100% des patients, l’atelier a répondu à leurs attentes.

Conclusion :

L’atelier « gérer sa thérapie orale » créé il y a deux ans dans notre centre présente un beau succès. Les patients semblent heureux d’avoir une aide dans la gestion de leur anti-cancéreux à domicile. En tant que professionnel de santé, les ETP nous permettent de rencontrer des patients, de connaitre leur ressenti et de leur apporter notre savoir pour une meilleure adhérence, compliance et observance du traitement.



E-Poster